Agrandissement de la division de neurologie au Caritas Baby Hospital à Bethléem

La société palestinienne enregistre depuis longtemps un accroissement des cas de maladies neurologiques. Cela est à lier surtout à la pratique largement répandue de l’endogamie et donc à des naissances précoces et accidents périnataux. Simultanément existe localement une carence significative en services pédiatriques neurologiques, p.ex. en médecins spécialisés et en installations fonctionnelles.

Dans le Caritas Baby Hospital (CBH), la neurologie pédiatrique constitue l’un des points forts du plan stratégique, dans lequel cette sous-spécialité sera développée et améliorée sur la base des besoins sanitaires locaux. Le chiffre des cas neurologiques traités au CBH a augmenté de 146% au cours des quatre dernières années.

Ce projet dont le soutien est recommandé par la ROACO fait partie d’un plan de développement général, qui vise à développer les services neurologiques du CBH. Il inclut l’amélioration des diagnostics par l’installation des équipements de diagnostic neurologique les plus modernes.

Le projet soutiendra en particulier l’installation d’un système de surveillance électro-encéphalographique à long terme (LTM EEG) et d’une station d’examen neurologique. Les deux systèmes rendent possibles :

  • un diagnostic précis des troubles neurologiques, en particulier chez les enfants et les jeunes ;
  • l’accès à distance de neurologues pédiatriques par la diffusion en direct, pour la surveillance des patients, ce qui amène à une intervention à temps et à une réaction rapide aux besoins des patients ;
  • une base de données améliorée pour les patients connaissant des troubles neurologiques, ce qui amène à un meilleur plan de traitement à long terme.

Les tableaux cliniques les plus fréquents sont : affections du système respiratoire, infections virales et maladies pulmonaires (spécialement en cas de températures froides en hiver), affections stomacales et intestinales, malformations congénitales et maladies conditionnées génétiquement (neurologiques et métaboliques).

La Lieutenance suisse de l’Ordre a soutenu le CBH depuis sa fondation, elle est étroitement liée avec cet hôpital notamment par son fondateur suisse, le P. Ernst Schnyder MS, originaire du Valais. L’hôpital a été fondé en 1952, soit deux ans après la fondation de la Lieutenance de Suisse. Il s’agit du seul hôpital en Palestine spécialisé exclusivement en pédiatrie. On y traite tous les enfants, indépendamment de leur religion ou de leur origine sociale. Il s’agit du seul hôpital pédiatrique en Palestine avec une implication active des mères dans le traitement des enfants. Sa zone de desserte est le sud de la Cisjordanie, soit la région entre Bethléem et Hébron.

L’hôpital garde aujourd’hui encore une relation toute particulière avec la Suisse. D’une part, l’évêque de Bâle, ès fonctions, est ensemble avec l’archevêque de Fribourg-en-Brisgau le protecteur du Secours aux enfants – Bethléem. Il s’agit de l’organisme responsable pour le Caritas Baby Hospital. D’autre part, la Conférence des évêques suisses ainsi que des fidèles et des paroisses en Suisse soutiennent également l’important travail de l’hôpital des enfants et récoltent des offrandes durant la période de Noël, en particulier dans le cadre de la collecte des messes de Noël.

Le Caritas Baby Hospital travaille sur place avec une organisation indépendante des associations Caritas. Le nom « Caritas » remonte à l’histoire de la fondation et à la vocation caritative de l’hôpital.

Donata Krethlow-Benziger, octobre 2020

Le projet a été achevé avec succès. Vous trouverez ici le rapport final (en anglais) et la lettre de remerciement au Lieutenant (en allemand).

Ce site web utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. En continuant à utiliser le site web, vous acceptez l'utilisation de cookies.Déclaration de confidentialité