« Lifegate Rehabilitation » à Beit Jala

La Lieutenance suisse a soutenu un projet de « Lifegate » à l’initiative de deux de ses membres, Frank et Rita Deiters, délégués permanents de la Lieutenance suisse pour la Terre Sainte. L’un et l’autre connaissent « Lifegate » depuis un voyage en Terre Sainte avec leur famille en 2010, et ont été très impressionnés par cette institution. Le fils du couple Deiters, Frank Deiters jr, avait participé à ce voyage en Terre Sainte et s’est décidé de travailler là comme aide bénévole durant 3 mois. Le travail sur place lui a tellement plu qu’il est resté et dans l’intervalle travaille là depuis 2011.

Lifegate à Beit Jala, près de Bethléem (Cisjordanie) est une organisation chrétienne allemande, qui depuis 1991 soutient des enfants et jeunes gens handicapés de Cisjordanie, suivant un concept holistique. Lifegate relève ce défi avec une équipe de collaborateurs palestiniens et allemands. Son activité repose sur une espérance et un amour pour tous les hommes, enracinés dans la foi chrétienne et diffusé dans le travail. Il y a 250 enfants et jeunes gens porteurs de handicap dans les programmes hebdomadaires de développement.

Parmi les tâches figurent le développement de jeunes gens handicapés dans un groupe de jeux, une crèche et une école, ainsi que des ateliers de formation professionnelle dans douze métiers manuels. Lifegate aide à l’intégration d’enfants handicapés dans des écoles « normales ». Les collaborateurs visitent chez eux des personnes âgées et dans le besoin, pour leur apporter une aide (service de soins ambulatoires). Tous les enfants et jeunes gens obtiennent chez Lifegate des prestations médicales et thérapeutiques complètes ; un système légal d’assurance sociale fait défaut, tout comme un appui financier spécifique pour des personnes handicapées.

Burghard Schunkert, fondateur et directeur de Lifegate, relève l’aide que Lifegate apporte également à des réfugiés syriens en Jordanie. Le travail de Lifegate est financé par des dons, par la vente d’objets à offrir en provenance des ateliers et par des services, comme par exemple un atelier de réparation de chaussures. Une clinique dentaire, une buanderie et un service de traiteur doivent aider à l’avenir à générer également des ressources économiques internes. La Lieutenance suisse a renouvelé en 2019 son soutien à cette institution.

Donata Krethlow-Benziger, juin 2019

Informations additionnelles sur le projet (en allemand)

Lifegate – une « porte vers la vie »

Ce site web utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. En continuant à utiliser le site web, vous acceptez l'utilisation de cookies.Déclaration de confidentialité