Remplacement des vieux bancs d’école pour plusieurs écoles du Patriarcat latin

Contexte

Les écoles du Patriarcat latin ont été fondées en même temps que la réinstauration du Patriarcat en 1847. Le patriarche d’alors, S.B. Joseph Valerga, y a vu la possibilité d’atteindre les familles chrétiennes dans les divers villes et villages. Aujourd’hui également, l’Église latine est présente parmi les communautés chrétiennes par sa participation à l’éducation et à l’instruction scolaire des enfants. Le Patriarcat latin de Jérusalem est également devenu un acteur qui promeut les intérêts et le bien-être des communautés chrétiennes locales.

Le Patriarcat possède actuellement 44 écoles en Israël, Palestine et Jordanie. Dans ces établissements, tout est entrepris pour assurer que les écoliers se développent dans un environnement sain et obtiennent une formation de haute qualité.

L’enseignement est une priorité du diocèse, car une bonne formation est une source d’espérance pour les jeunes générations et leurs familles. Pour cette raison, le Patriarcat s’engage pour que tous les enfants, de l’école enfantine jusqu’au niveau supérieur, obtiennent une bonne formation scolaire. Bien que ces écoles soient payantes, elles sont ouvertes à tous, indépendamment du revenu des familles.

Les écoles du Patriarcat emploient plus de 1800 instituteurs et institutrices, jardinières d’enfant et employés administratifs, presque tous parmi eux sont chrétiens. Plus de 19'000 enfants et jeunes reçoivent un enseignement.

Description du projet

Les bancs d’écoles sont, dans presque toutes les écoles du Patriarcat latin de Jérusalem, des meubles vieux de plusieurs décennies, qui n’ont jamais été remplacés et se trouve dans un état misérable. Pour commencer, on a renouvelé les bancs d’école à Beit Jala et à Beit Sahour, en Palestine. Cette année, se sont ajoutées les écoles du Patriarcat à Birzeit, Zababdeh, Ramallah et Naplouse.

Avec l’acquisition des nouveaux bancs ont été considérées les spécificités suivantes :

  • Mobilité et fonctionnalité : les bancs sont constitués de façon à pouvoir être agencés pour l’apprentissage individuel ou en groupes, pour des cours en atelier.
  • Durabilité : il est important d’acheter des tables de haute qualité, pour éviter les coûts de réparations ou de remplacement.

Les bénéficiaires sont les écoliers et les étudiants ainsi que les enseignants et enseignantes des écoles du Patriarcat latin.

Le projet a été achevé avec succès. Vous trouverez ici le rapport final et la lettre de remerciement au Lieutenant (en anglais).

Ce site web utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. En continuant à utiliser le site web, vous acceptez l'utilisation de cookies.Déclaration de confidentialité