Assainissement du toit non étanche du Séminaire sacerdotal Beit Jala

Contexte

Le Séminaire du Patriarcat latin a été fondé en décembre 1852 par le patriarche Joseph Valerga à Jérusalem. Pour des raisons politiques, en 1936, le Séminaire a été transféré à Beit Jala et n’a plus changé son siège depuis. Le Séminaire sacerdotal a formé jusqu’ici 289 prêtres, parmi lesquels 15 évêques et trois patriarches : Giacomo Giuseppe Beltritti, Michel Sabbah et Fouad Twal. Il a été fondé en première ligne pour la formation du clergé local, mais il était aussi, et demeure ouvert pour des étudiants d’autres pays, qui veulent se préparer sur place au service pour l’Église en Terre Sainte.

Le bâtiment principal du Séminaire a été planifié et construit dans les années 1939. La situation géographique implique des conditions météorologiques spéciales et certains défis. Beit Jala se trouve à une altitude de 920 m au-dessus de la mer, ce qui fait que le climat est considéré comme tempéré avec 550 mm de précipitations annuelles en moyenne. Le temps y est cependant souvent plus extrême que dans les territoires adjacents. Souvent, on relève une force et une vitesse plus élevées pour le vent, et en raison des pluies, le niveau des précipitations peut être plus haut que celui des conditions météorologiques typiques dans la région. Par conséquent, dans des nombreuses parties du bâtiment, on a relevé des infiltrations d’eau permanentes à partir du toit vers les espaces intérieurs. Des taches d’humidité sur les plafonds qui de trouvent en-dessous révèlent que l’eau s’infiltre dans tout le secteur. Si le problème de la pénétration d’eau n’est pas traité, il en découlera de sérieux dommages supplémentaires, attaques fongiques et délabrement.

Description du projet

Le projet a pour but de réparer les dommages occasionnés par la structure ancienne et délabrée du toi, L’infiltration d’eau se laisse observer dans de nombreux points de tout le grenier. Des taches d’humidité ont été constatées le long des étais sur la couverture du toit aussi bien que sur la surface de la dalle de béton de l’étage mansardé.

L’étendue des travaux comprend des réparations de toutes sortes sur le toit, y compris le remplacement des drains de toit qui ne sont plus étanches, des gouttières et des évents, ainsi que l’enlèvement des plafonnages de toit et tuiles endommagés. Il faut également enlever les matériaux du toit en question ainsi que les déchets. Le projet inclut en outre des travaux de maintenance pour la réparation des lucarnes et une nouvelle peinture des faux plafonds et des murs. La structure du toit et le revêtement seront réparés si nécessaires, tout en maintenant la forme actuelle du toit ainsi que du bâtiment dans son ensemble.

Les bénéficiaires du projet sont les prêtres et les étudiants du Séminaire latin à Beit Jala ainsi que les tous les hôtes qui visitent le Séminaire.

Ce site web utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. En continuant à utiliser le site web, vous acceptez l'utilisation de cookies.Déclaration de confidentialité